En 1999, José Garcia se retrouve à l’affiche de la comédie dramatique de Philippe Harel « Extension du domaine de la lutte » tirée du roman de Michel Houellebecq. José Garcia y interprète le rôle principal de Raphael Tisserand, un pathétique employé de bureau qui dérive lentement, mais sûrement, sur une pente suicidaire